Capricorne des Maisons

Extermination Capricorne des Maisons

Le capricorne des maisons est un coléoptère qui produit des larves xylophages, c’est-à-dire des larves nuisibles du bois qui engendrent de nombreux dégâts dans les structures des habitations et également dans les forêts. L’alimentation des capricornes est faite surtout de l’aubier* du bois car c’est la partie la plus tendre et la plus nutritive des troncs. Ces insectes ne s’attaquent qu’aux résineux tels que le Pin maritime, le Pin sylvestre, le Mélèze, l’Epicea, le Sapin, le Pin noir.

*Aubier : la partie la plus claire et la plus tendre du bois du tronc, située tout près du cœur. Lorsque l’arbre est sur pied, c’est là que passe la sève brute provenant des racines.


Fiche technique et Reproduction du Capricorne de Maison

La femelle pond en moyenne une trentaine d’œufs, parfois jusqu’à 200 pour les grosses femelles. L’éclosion de l’œuf  prend entre 7 à 20 jours pour  laisser apparaître une larve, qui ensuite deviendra  une  nymphe et après un adulte.

Leur passe-temps favori  est de creuser des galeries dans le bois, celles-ci peuvent progresser de 10 mm par jour. Avec leurs mandibules puissantes, les larves peuvent percer une plaque mince de plomb ou de zinc, alors attention à vos charpentes !

D’une couleur blanchâtre et la tête plus large que son corps, il mesure une longueur de 2 à 3 cm, Les insectes, une fois adultes, ne sont pas dangereux pour les ossatures en bois, mais le problème est qu’ils se reproduisent rapidement et donnent naissance à de nouvelles larves destructrices.

La larve est parfois soumise à des changements de température extrêmement importants,  mais elle a la faculté de se mettre en pause  quand la température est trop basse ou au contraire trop élevée, son idéal se situant entre 25 °C et 30 °C.

Au stade adulte, il a le corps plat et brun. Les mâles mesurent de 8 à 15 mm, les femelles de 10 à 25 mm. Sa durée de vie est très courte, environ  25 jours, aussi il ne s’alimente pas, se consacrant exclusivement à la reproduction.

 Comme il vole mal, les générations qui se succèdent restent sur une même zone,  autrement dit sur une même structure ou en infestant les charpentes voisines. Il arrive même que certains capricornes se reproduisent sans quitter leurs galeries de génération en génération.

Comment détecter un signe de leur présence

Pour peu que votre charpente soit dans le grenier, sous un isolant, il y a fort à parier que vous ne remarquerez pas leur présence. Les larves travaillent en toute discrétion, ne laissant rien apparaître en surface.  Même une poutre apparente (en résineux) peut abriter longtemps les larves de Capricornes sans que l’on se doute de quoi que ce soit. Et pourtant, à elles seules, elles sont capables de fragiliser une charpente ou de faire s’écrouler un plancher.

Attention, à partir du moment où on découvre la présence de Capricornes dans sa maison, cela fait plusieurs années que cet insecte xylophage est présent.

Comment prévenir l’apparition du Capricorne des maisons?
  • Passer l’aspirateur et fermer hermétiquement les sacs.
  • Déshumidifier les greniers, pièces, caves et combles.
  • Si vous avez du bois de chauffage, ne pas le cordez pas contre les murs extérieurs de votre maison, mettez le loin de votre maison

Est-il est nécessaire de faire appel à un professionnel pour appliquer un traitement préventif du bois ? Dans l’absolu et dans certains cas, vous seriez capable de le faire, mais un professionnel  peut vous offrir son expertise et une garantie!

Si votre maison est neuve, sachez que les bois sont traités systématiquement pour une durée de 10 ans. Même chose si vous posez un plancher en résineux, vous serez à l’abri d’une attaque d’insectes xylophages pendant quelques années. Le meilleur moyen d’éviter les ennuis reste le traitement préventif, de la charpente mais aussi des parquets, des huisseries…

Besoin d’exterminer vos capricornes des maisons?

Contactez-nous