Exterminateurs d’araignées

Vous craignez une infestation de tétranyques ? Vos plantes et vos cultures sont-elles touchées par ce parasite ?

Si vous avez ces problèmes, nous avons la solution ! Chez AKL Exterminateur, nous allons nous débarrasser des tétranyques !


AKL Exterminateur contre les tétranyques

Les tétranyques sont l’un des parasites domestiques les plus courants au Québec. Ils affectent les cultures, les plantations et les jardins. Leurs acariens peuvent être très destructeurs. Heureusement, à l’AKL, nous avons les meilleurs exterminateurs pour nous débarrasser de ces insectes pernicieux.

Notre entreprise vous fournira un service intégral pour l’élimination et la prévention des tétranyques, la sauvegarde de vos biens, la garantie de votre santé et le rétablissement du bien-être de vos biens. Vous voulez en savoir plus sur ces vermines ? Vous êtes au bon endroit !

Examinons leur comportement, leurs habitudes, leurs modes d’infestation et les mesures prises pour lutter contre les tétranyques. Chez AKL Exterminateur, notre priorité est de contrôler tous les insectes et rongeurs afin que vous et vos proches puissiez vivre l’esprit tranquille sans parasites.

Fiche d’information sur les parasites

Les tétranyques sont une espèce de minuscules acariens qui affectent les plantes, les cultures et les jardins. Ces insectes mesurent moins de 1 mm et leur couleur varie du rouge, de l’orange ou du jaune. Ils tissent des toiles pour protéger leurs œufs et leurs colonies. Ils appartiennent à la sous-classe Acari, ce ne sont donc pas des insectes.

Où vit ce parasite ?

Ces insectes ont tendance à se développer dans les climats chauds, en particulier à l’extérieur dans les jardins, les serres et les vergers. On les trouve sur la face inférieure des feuilles, des tiges et des branches. Lorsqu’une infestation se propage, il est très évident de voir ces acariens ramper sur vos plantes.

Quel est le régime alimentaire des tétranyques ?

La principale source de nourriture de ces acariens est constituée de plantes de différentes espèces, et plus particulièrement de la sève qu’elles contiennent. Les tétranyques aspirent la sève des cellules végétales, ce qui les affaiblit et les assèche.

Cycle de vie des tétranyques

Bien qu’ils soient de minuscules envahisseuses et qu’ils puissent causer des dommages limités, leur capacité de reproduction est incroyable. Elles peuvent se multiplier au point de ruiner tout votre jardin ou votre verger si elles ne sont pas contrôlées à temps. Ces insectes peuvent vivre jusqu’à deux mois.

Lorsqu’ils se reproduisent, ils pondent leurs œufs sphériques dans des toiles d’araignée. Et selon les conditions météorologiques, ils peuvent arriver à maturité en 5 semaines (plus il fait chaud, plus il est rapide). Une femelle tétranyque peut pondre jusqu’à 20 œufs par jour ! C’est terrible, n’est-ce pas ?

C’est pourquoi il faut agir rapidement pour lutter contre ce parasite, car son taux de reproduction est très élevé. De plus, ces insectes sont résistants à de nombreux produits chimiques et peuvent facilement migrer d’une plante à l’autre, infestant les autres en quelques jours.

 

Comment identifier les signes d’une infestation par les tétranyques ?

Les signes d’une invasion potentielle par ces méchants acariens sont assez évidents. Si vous remarquez que vos plantes commencent à avoir l’air tombantes et maladives, les tétranyques les ont sucées. De même, si vous voyez de la poussière ou des toiles entre les feuilles (vous pouvez pulvériser la plante pour mieux voir les toiles).

Dans les cas graves d’infestation, vos plantes présenteront des taches blanches ou jaunes. En revanche, si vous êtes plus méfiant à l’égard de ces insectes, vous pouvez utiliser une loupe pour mieux les distinguer. Si vous remarquez des petits points rouges qui se déplacent sur votre plante, vous avez certainement une infestation de tétranyques.

En cas d’infestation de tétranyques, vous devez agir rapidement pour protéger vos plantes et vos cultures. Les tétranyques sont plus actifs dans les climats chauds et secs. Pour s’en débarrasser, il faut donc faire preuve de patience et utiliser plusieurs méthodes d’extermination.

En tant qu’AKL Exterminateur, nous recommandons les traitements suivants :

Profitez de leurs prédateurs naturels

L’une des solutions les plus simples pour éradiquer ces acariens de manière naturelle est de laisser leurs prédateurs naturels faire le travail à votre place. Les dentelles, les coccinelles et même d’autres parasites prédateurs peuvent facilement éliminer une infestation de tétranyques.

Ces prédateurs dévoreront non seulement les adultes, mais aussi les œufs et les nymphes, interrompant ainsi le cycle de reproduction. Vous pouvez vous procurer ces insectes efficaces dans les magasins de jardinage, les magasins de fournitures botaniques ou sur des sites web fiables.

 

Utiliser des répulsifs naturels

Les tétranyques peuvent être combattus et dispersés avec des essences naturelles, des huiles ou des extraits d’autres plantes. Vous pouvez appliquer des herbes, de l’ail, du romarin, de l’eucalyptus, de la cannelle, de la menthe, de la camomille ou du thym à proximité ou sur vos plantes infestées. Même certains légumes peuvent repousser ces vermines, comme la laitue et les poivrons.

 

Appliquer les pesticides avec précaution

Un moyen efficace de tuer ce parasite est de pulvériser des pesticides. Cependant, vous devez faire très attention à ne pas endommager vos plantes par les produits chimiques qu’elles contiennent. En outre, vous devez être bien conseillé sur le choix du pesticide, car dans de nombreux cas, il peut être inefficace.

Mais pourquoi cela se produit-il ? Comme les tétranyques ne sont pas des insectes, si vous utilisez trop de pesticides généraux, vous pouvez tuer les insectes prédateurs de ces tétranyques, favorisant ainsi leur propagation. De plus, les tétranyques peuvent développer une résistance aux produits chimiques, s’adaptant rapidement aux pesticides.

Si vous voulez obtenir les meilleurs pesticides contre les tétranyques, vous pouvez les acheter sur notre site web ! N’oubliez pas d’appliquer ces produits sur des surfaces que vous ne touchez pas, hors de portée de vos enfants ou de vos animaux domestiques.

Quelques conseils de prévention

Si vous ne voulez pas souffrir d’une invasion de tétranyques sur vos plantes et vos cultures, la chose la plus judicieuse à faire est la prévention. Vérifiez toujours l’état de vos plantes, gardez-les à l’abri de la poussière. Vaporisez-les fréquemment avec de l’eau sous les feuilles, car les tétranyques détestent l’humidité. C’est simple, n’est-ce pas ?

De plus, si vous identifiez des signes d’alerte, vous devez immédiatement isoler la plante suspecte des autres afin que les tétranyques ne migrent pas. Arrosez constamment votre jardin ou votre potager et essayez d’obtenir des insectes non nuisibles pour garder sous contrôle tout signe d’infestation de tétranyques.

Besoin d’exterminer vos araignées?

Contactez-nous